03 52 62 01 37

Objet de votre demande

Informations personnelles

03 52 62 01 37 Sélectionnez le choix n°2
42, rue des Wetz
59500 DOUAI

Avocat en Droit Pénal à DOUAI

Maître Théodora BUCUR défend vos intérêts en matière pénale.
 
Cette matière définit et sanctionne les actes (contraventions, délits et crimes) contraires à l’ordre public et commis en violation de la loi.
 
Maître Théodora BUCUR intervient devant les juridictions compétentes (Tribunal correctionnel, juge d’application des peines…) dans les domaines suivantes :
  • Assistance du prévenu,
  • Conseil et défense, dès le placement en garde à vue,
  • Poursuites classiques en cas de convocation par officier de police judiciaire (COPJ), de citation, de comparution immédiate (déferrement),
  • Poursuites alternatives en cas de convocation devant le délégué du procureur, ordonnance pénale, comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC)…
  • Aménagement de peine,
  • Exclusion d’inscription sur le bulletin n°2 ou B2 du casier judiciaire, 
  • Représentation de la victime d’infraction pénale,
  • Dépôt de plainte,
  • Constitution de partie civile,
  • Liquidation de dommages et intérêts…
 
Le cabinet d’Avocat du Barreau de DOUAI de Maître Théodora BUCUR vous conseille, engage les procédures et met en œuvre toutes les diligences nécessaires pour la défense de vos droits et de vos intérêts dans le domaine du droit pénal. 
Avocat en droit pénal à Douai

Le saviez-vous ?
Casier judiciaire
Il s’agit du relevé national automatisé des condamnations pénales prononcées à l’encontre de personnes physique ou morales.
Il en existe trois bulletins :
  • Le bulletin n°1 ou B1 est un relevé intégral des fiches du casier judiciaire applicables à la même personne. Il reprend également les condamnations prononcées par des juridictions pénales pour mineurs. Il n’est délivré qu’aux autorités judiciaires.
  • Le bulletin n°2 ou B2 reprend les mentions du B1, sauf les condamnations prononcées à l’encontre de mineurs, les contraventions, les compositions pénales…
    Pour certaines infractions, il existe des délais d’effacement. Par exemple, en cas de prononcé d’une peine de jours-amendes, celle-ci peut être effacée à l’issu d’un délai de trois ans.
    Ce bulletin ne peut être délivré qu’à certaines administrations et pour des motifs précis.
  • Le bulletin n°3 ou B3 ne comprend que certaines condamnations, les condamnations les plus graves. Il peut être en être délivré un exemplaire à la personne concernée. 
 
Demande d’exclusion d’une mention au B2
Fonction de la situation de l’intéressé ou de ses projets professionnels, il est possible de solliciter par devant la juridiction de jugement ou ultérieurement par voie de requête devant la juridiction ayant prononcé la dernière condamnation, une demande d’exclusion d’inscription d’une ou plusieurs mentions du bulletin n°2 ou B2.
 
Droit pénal des mineurs
Depuis le 1er janvier 2017, un mineur placé en garde à vue est systématiquement assisté d’un Avocat.
 
Droit des victimes
La partie civile est le nom donné à la victime d’une infraction lorsqu’elle exerce ses droits reconnus en cette qualité par devant les juridictions répressives.
Il convient bien souvent de se faire assister d’un Avocat afin d’être indemnisé justement et intégralement soit à l’audience de jugement, soit ultérieurement dans le cadre d’une audience de liquidation de dommages et intérêts.
 
Indemnisation des victimes
Il a été créé un Service d’Aide au Recouvrement des Victimes d’Infractions (SARVI) pour aider les victimes d’infractions à recouvrer les dommages et intérêts leurs ayant été alloués par la juridiction répressive.
Ainsi, les victimes ne pouvant pas agir devant la Commission d’indemnisation des victimes d’infractions (CIVI) peuvent saisir ce service afin d’obtenir le versement immédiat de tout ou partie de l’indemnisation allouée, ainsi qu’une aide au recouvrement pour le surplus.
Si la créance est inférieure ou égale à 1 000 euros, la victime se voit verser la totalité de la somme allouée, si elle est supérieure à 1 000 euros, c’est 30% de la somme allouée qui est versée avec la mise en place d’une aide au recouvrement pour le surplus.




Vous appréciez, partagez !
Theodora Bucur 03 52 62 01 37
42, rue des Wetz 59500 DOUAI
Droit du crédit / consommation

Droit du crédit / consommation

Droit des contrats

Droit des contrats

Droit de la famille

Droit de la famille

Droit pénal

Droit pénal

Droit collaboratif

Droit collaboratif